ASI j.png
Le Swisstem c’est quoi ?

 

Le Swisstem, conceptualisé par Hervé GHELDMAN et Marcel CARRUZZO en Suisse, est un module de formation à la self defense pro.

C’est une adaptation du GSDS aux besoins identifiés des professionnels de la sécurité. Le Swisstem a été adopté par la police militaire et les forces de l'ordre suisses, ainsi que par la Garde Suisse pontificale au Vatican.

À l’issue de sa formation, l’utilisateur de Swisstem vise à être en capacité de réaliser des actions d’intensité graduée, permettant d’interpeller, de maîtriser ou de neutraliser un ou plusieurs individus suspects.

A mains nues ou armé, l’utilisateur gardera à l’esprit qu’il devra maîtriser sa force et respecter le cadre légal de l’intervention.

Le Swisstem c’est pour qui ?

 

Le Swisstem est à destination exclusive des membres des services de sécurité suivants :

  • Sécurité privée : surveillance humaine, transport de fond et de valeur, protection physique de personne, protection des navires, recherche privée

  • Sécurité publique : gendarmerie nationale, douane, police nationale, police municipale, administration pénitentiaire

  • Sécurité militaire : armée de terre, armée de l’air, marine nationale, légion étrangère

La certification Swisstem peut permettre à l’utilisateur d’acquérir de nouvelles compétences spécifiques à sa fonction, de customiser et/ou de maintenir ses acquis techniques, voir d’évoluer professionnellement vers d’autres missions.

Le Swisstem ça fonctionne comment ?

 

Le Swisstem est constitué en 2 parties :

La formation de base destinée à toutes les personnes, tous niveaux confondus, correspondant aux critères professionnels

La formation avancée destinée uniquement aux personnes ayant suivi la formation de base et ayant été certifiées.

Le Swisstem est composé de 5 thèmes sur 2 groupes :

Techniques sans moyen de contrainte (TSMC)

  • Le main nue

Techniques avec moyen de contrainte (TAMC)

  • Le bâton tactique télescopique (BTT)

  • Le bâton de police à poignée latérale (PR24)

  • Les menottes

  • Le spray incapacitant

 

Le Swisstem est une discipline qui possède un enseignement adapté aux professionnels de la sécurité. Pratiqué lors d’entraînements hebdomadaires en club, lors de stages ou lors de formations, il répond aux besoins de légalité :

  • La légitime défense (développement de compétences spécifiques permettant d’évaluer la réalité de la menace et, si besoin, de déclencher une riposte instantanée et proportionnelle à celle-ci)

  • La non-assistance à personne en péril (acquisition des compétences nécessaires pour intervenir sur une situation conflictuelle, pour protéger un tiers et pour porter secours)

  • La flagrance et le droit d’appréhension (apprentissage de l’analyse de situation délictueuse ou criminelle et de techniques d’intervention afin d’agir dans le respect des lois et des règles en vigueur)  

La logique interne du Swisstem est  : sport de combat direct, d'opposition inter-individuelle, utilisant des techniques de percussion, de préhension, de projection et de soumission avec ou sans moyens de contrainte dans le cadre d'un affrontement technico-tactique autorisé dans un cadre spatio-temporel délimité dont la finalité résulte dans le maintien et le perfectionnement des acquis professionnels en gestion des situations conflictuelles dégradées.

Le Swisstem c'est reconnu par qui ?

 

Le Swisstem est reconnu par l'INTERNATIONAL POLICE ORGANIZATION.

L'IPO est une organisation à but non lucratif créée dans le but de sensibiliser les citoyens aux différents types de formation à la sécurité. Elle propose de résoudre les problèmes de sécurité par l'échange et le partage d'expériences et d'idées de policiers, d'agents et de citoyens via des séminaires, des conférences et des formations.

L'IPO fourni un soutien total aux responsables nationaux de la sécurité des différents pays où elle est présente. En cas de situation d'urgence dans un pays, l'IPO fait appel à l'ensemble de ses membres afin d'aider les responsables sécurité locaux.

Sa devise est : "Strong IPO for Strong World".